Page en cours de chargement

>> NOS EMISSIONS <<

Fermer GRILLE

Fermer MUSICAL BOX

Fermer PODCAST ATMOSPHERE

Fermer PODCAST BLUES

Fermer PODCAST COUNTRY

Fermer PODCAST FUNKY

Fermer PODCAST JAZZ

Fermer PODCAST POP/ROCK

Fermer PODCAST PROMOS

Fermer PODCAST TFR

Fermer SITES PARTENAIRES

Fermer WEBCAM

Fermer WEBTVs

Visites

 179781 visiteurs

 6 visiteurs en ligne

Menu
PODCAST JAZZ - JAZZ ON AIR 12

Une série d'émissions proposée par Jean-Jacques JANOT de J3 VISION pour NANCY-WEBRADIO et NANCY-WEBTV

 

JAZZ ON AIR 12


Date de création : 07/01/2016 @ 14:14
Dernière modification : 07/01/2016 @ 14:14
Catégorie : PODCAST JAZZ
Page lue 1143 fois


Imprimer l'article Imprimer l'article

Spécial !

NOTHING BUT THE BLUES :

Le Blues a eu une influence majeure sur la musique populaire américaine puisqu’il est à la source du Jazz, du R’n’B, du Rock’n’Roll juqu’aux musiques actuelles. “Nothing But the Blues” se veut le fédérateur de tous les Blues. Du traditionnel au blues rock actuel. L’émission offre un espace aux musiciens Lorrains et à la particularité de présenter de la musique en Live et des interviews. Cette émission est enregistrée soit dans les studios de Radio-Déclic soit dans ceux de NANCY-WEBRADIO selon les disponibilités.

NBB-DUDELANGE.jpg

 

THE BEAT GOES ON :

Le mot beat (battement) qualifie la musique rythmée issue du blues et du jazz dans les années 50 justement avec la beat génération. Au long des années les différents styles musicaux ont été qualifiés de rock, rockabilly, country, british beat, rock seventies, etc. L’émission “The beat goes on” tente de couvrir cette longue période avec des artistes des différentes époques et actuels qui pratiquent ces différents genres. L’accent est porté sur les groupes lorrains et de la grande région et ceux qui ont une actualité live dans ce secteur géographique.

Cette émission est enregistrée soit dans les studios de Radio-Déclic soit dans ceux de NANCY-WEBRADIO selon les disponibilités.

 

JAZZ ON AIR :

Le jazz est un genre musical originaire du Sud des États-Unis, créé à la fin du XIXe siècle et au début du XXe siècle au sein des communautés afro-américaines. Avec plus de cent ans d'existence, du ragtime au jazz actuel, il recouvre de nombreux sous-genres marqués par un héritage de la musique euro-américaine et afro-américaine, et conçus pour être joués en public1. Il émerge à partir d'autres genres musicaux, dont le ragtime, la marche, le negro spiritual et le blues, et comporte des caractéristiques telles que l'utilisation fréquente de l'improvisation, de la polyrythmie, de la syncope, du shuffle, du scat et des notes bleues2. En outre, il emprunte de nombreux éléments à la musique populaire américaine (en) et à la tradition des brass bands3. Couramment associé aux cinq instruments emblématiques du jazz — le saxophone, la trompette, le trombone, la clarinette et le piano —, le jazz mobilise cependant un grand nombre d'instruments différents, dont la guitare, la batterie, et la contrebasse.

Cette émission commise par Jean-Jacques JANOT qui est enregistrée dans les studios de NANCY-WEBRADIO est également reprise au LUXEMBOURG par RADIO DUDELANGE (via convention).

JOA-DUDELANGE.jpg

 

ATMOSPHERE :

La gouaille d’Arielle Christoflau mêlée à l’angélisme blond de Cyril Alexy, tel est le cocktail fou que propose Atmosphère, saupoudré de musiques des années 1930 à 1980 et d’une dose rafraîchissante d’humour  et de nostalgie. Atmosphère, une émission qui a de la gueule et qui l’ouvre pour le plus grand plaisir de vos oreilles !

Cette émission qui est enregistrée dans les studios de RCN est reprise en diffusion par NANCY-WEBRADIO (via convention).

musique-variete.jpg

 

MUSICAL BOX :

La musique progressive est un terme musical désignant une certaine approche en douceur de la composition appliquée à différents genres musicaux. La terminologie de musique progressive correspond aux évolutions d'un genre musical soit par l'innovation soit par l'incorporation d'instruments d'autres genres musicaux. Mais cela fait aussi référence, un peu plus rarement cependant, à une construction graduelle où l'énergie vient de façon progressive soit au cours d'un morceau soit au sein d'un même album. La musique électronique progressive se rapporte habituellement à un modèle de musique principalement instrumental, joué avec des synthétiseurs et influencé par divers styles musicaux tels que le rock progressif, la musique classique et/ou la musique ambient. Dans ce sens, le terme a été employé depuis la fin des années 1960 pour décrire les artistes rock tels que King Crimson, puis des artistes comme Klaus Schulze, Vangelis, Jean-Michel Jarre ou Tangerine Dream. Le cross-over jazz classique, tel que le pratique Jean-Christian Michel dans son style actuel avec des timbres de synthétiseurs peut par cet aspect se rattacher à la musique progressive.

En France cette musique est incarnée principalement par des groupes comme Magma, Carpe Diem, Ange, ou Atoll.

Après l'apparition au début des années 1980 de la house à Chicago et de la techno à Détroit, le terme « progressive » est employé en référence tout à la fois au futur de la musique, à la musique du futur et une manière futuriste de penser la musique. Stacey Pullen, producteur techno de Détroit qui n'appartient pas au genre tel qu'il est aujourd'hui défini, explique ainsi dans une interview : « Avant, la musique qu'on appelait house, techno, était également appelée musique progressive – la définition de 'progressive' est une manière de penser à la musique futuriste. C'est ce qu'on appelait progressive1. »

Depuis les années 1990, le terme désigne plus précisément différents styles de musiques électroniques de danse, tels que la house progressive ou la trance progressive, dont les morceaux répondent à une structure changeant progressivement, de manière incrémentale.

Cette émission est enregistrée dans les studios de NANCY-WEBRADIO.

progressive-musique.jpg

 

WEB NANCY COUNTRY

La musique country, est un mélange de musiques traditionnelles développé principalement dans le Sud-Est des États-Unis et dans les provinces maritimes du Canada, qui a évolué rapidement dans les années 19201 et reste très populaire aujourd'hui. Différentes variations du genre ont aussi émergé dans d'autres pays comme en Australie.

Rythmique ou traînante, sentimentale ou émouvante, la country trouve ses origines dans les musiques folkloriques importées d'Europe — celtes en particulier — ainsi que dans la tradition musicale chrétienne qui rencontre l'influence du style gospel des noirs américains. Il s'agit donc d'un style de musique dont les origines sont multiples et profondément entremêlées, capable de faire cohabiter le chant en yodel (issu d'une petite communauté suisse allemande des Appalaches) avec des instruments aussi différents que la mandoline italienne, la lap-steel hawaïenne ou encore le banjo africain, et qui emprunte à des genres comme la musique cadienne, la polka ou le blues. Il arrive d'ailleurs qu'on parle de la country comme du « blues des blancs », bien qu'elle ait débuté comme une musique partagée par des musiciens noirs et blancs à une époque où les disques de blues et de country (ou hillbilly) n'étaient pas radicalement différents : il s'agissait de musiques partageant les valeurs sociales, familiales et religieuses des petites gens. Par la suite, au même titre que le blues et le rhythm and blues noirs, la country a largement influencé la musique populaire contemporaine, et notamment le rock.

La musique country, qui compte des millions d'amateurs dans le monde mais surtout aux États-Unis, au Canada et en Australie, bénéficie aussi d'une certaine popularité en Europe, notamment en Irlande, dans les pays scandinaves et en Allemagne. De nombreux festivals de musique et de danse y sont consacrés à travers le monde.

La ville de Nashville, dans le Tennessee, constitue le cœur symbolique de la musique country. Elle doit son surnom de « Music-City » au grand nombre de studios d'enregistrement et à la qualité de ses musiciens. La scène du Grand Ole Opry de Nashville2 représente aujourd'hui encore le summum d'une carrière pour les artistes de country.

Cette émission commise par Damien MARCHE est enregistrée dans les studios de NANCY-WEBRADIO.

country-musique.jpg

 

MASTERFUNK ON RADIO :

Le funk est un genre musical ayant émergé vers le milieu des années 1960 aux États-Unis, dans la lignée du mouvement hard bop, et qui s'est développée au cours des années 1960 et années 1970. Selon certaines interprétations, le terme funk proviendrait de l'argot anglo-américain funky, qui signifie littéralement « puant », « qui sent la sueur », reproche traditionnellement adressé aux noirs par les WASP, et repris ensuite à leur compte par les artistes noirs tel que Horace Silver dans son morceau Opus de Funk (1953). Issu principalement de la soul et du jazz, le funk se caractérise par la prédominance de la section rythmique (guitare, basse, batterie) qui joue des motifs syncopés, la présence fréquente de cuivres ou de saxophones sur des ponctuations rythmiques (riffs) ou bien des solos, et de manière générale, par la grande place accordée aux instruments.

Cette émission commise par Mike MINI est enregistrée dans les studios de NANCY-WEBRADIO.

funky-music.jpg

 

TWENTY FLIGHT ROCK :

Le rockabilly est un sous-genre musical du rock 'n' roll ayant émergé au début des années 1950. Le terme est un mot-valise entre rock et hillbilly. Un groupe de rockabilly typique comprend généralement un chanteur, une guitare électrique, une batterie (souvent réduite à une caisse claire, une grosse caisse et une cymbale), et une contrebasse jouée en slap et/ou parfois en pizzicato.

Les paroles font souvent référence aux thèmes récurrents de la culture populaire américaine des années 1950, tels que l'automobile ou les relations sentimentales. Les artistes et membres de cette subculture ont un style vestimentaire typique des années 50 : coiffures gominées, blousons de cuir noir, jeans à ourlet vers l'extérieur, chemise à col ouvert, sans cravate pour les garçons, robes chiffon, jeans à revers, t-shirts ou chemisettes et « pedal pushers (en) » (corsaires), ... pour les filles.

L'influence et la popularité de ce style diminue dans les années 1960, mais connaît un regain de popularité dans les années 1970 et 1980, les adeptes de ce style s'affirmant comme faisant partie d'une certaine subculture et le mélangeant à d'autres styles, en créant ainsi de nouveaux, comme le psychobilly.

Cette émission commise par Jean-Jacques JANOT est enregistrée dans les studios de NANCY-WEBRADIO et est également reprise par RADIO-DECLIC.

rockabilly-music.jpg

Moteur de recherche



Contacter le webmaster
Sondage
Quel style préférez-vous ?
 
Variété française
Rock
Country
Funk
Folk
Jazz
Blues
Classique
Pop
Résultats
^ Haut ^